Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2017 4 02 /03 /mars /2017 11:26

Ce mois est caractérisé par des températures bien douces, avec une moyenne de 5°C pour les minimales et de 14°C pour les maximales, soit un bonus de 2,5 degrés par rapport aux normales mensuelles. C’est le mois de février le plus doux depuis 2008 et il se classe au 7ème rang des mois de février les plus chauds depuis le début des observations en 1947. A noter que la température sous abri n’est jamais passée sous le zéro degré tout au long du mois, alors que la moyenne est de 7 nuits gélives au cours du mois de février en région toulousaine.

Dans la continuité des mois précédents, les précipitations sont à nouveau bien faibles et toutes concentrées en début de mois, du 1er au 7 février. Le cumul mensuel atteint 35 litres d’eau par mètre carré en plaine toulousaine et 50 litres dans le Comminges. Le déficit est de l’ordre de 20 % par rapport à la normale de février.

Mais l’événement le plus marquant du mois, c’est le vent, qui a soufflé très souvent. Dès le début du mois, les 4 et 5 février, un régime de giboulées a donné de fortes rafales de vent d’ouest : 90 km/h en plaine et plus de 100 km/h sur le Volvestre et le Comminges. Puis vers le milieu du mois, une tempête de vent d’autan a sévi sans discontinuer pendant 48 heures les 12 et 13 février, avec des pointes de 105 km/h à plusieurs reprises dans le Frontonnais, le Lauragais et la région toulousaine. Cet épisode de vent violent a provoqué de nombreux dégâts sur le nord de la Haute-Garonne et des coupures d’électricité.

Hiver 2016/2017 en Haute-Garonne : Très sec !
Cet hiver météorologique (décembre-janvier-février) se caractérise par des précipitations

Radiosondage sous le soleil, le 22 février 2017.
© Ciais Christophe - Météo-France


très faibles  : il est tombé au cours de ces 3 mois seulement 63 litres d’eau par mètre carré en plaine toulousaine, soit un déficit de 60 % par rapport à la normale ! Cet hiver 2016-2017 se place au 2ème rang des hivers les plus secs de l’histoire météorologique toulousaine, le record étant détenu par l’hiver 1948-1949, avec seulement 32 litres par mètre carré !

Les températures moyennes de l’hiver sont légèrement supérieures aux normales, avec un excédent plus marqué pour les maximales : +0,8 degré par rapport à la normale.

Les conditions météo ont beaucoup fluctué au fil de l’hiver, avec des mois très contrastés :
- Décembre anticyclonique
 : nuits froides et journées douces et ensoleillées, mais surtout de très nombreux brouillards matinaux (record mensuel avec 22 jours de brouillard à Toulouse) et des précipitations anecdotiques.
- Janvier très sec et très froid : le plus froid depuis 25 ans, avec de fréquentes et fortes gelées (canal du midi pris par la glace autour du 20 janvier).
- Février très doux et très venté : le plus chaud depuis 10 ans, avec des températures proches de 18°C à plusieurs reprises en cours d’après-midi, et un épisode de vent d’autan violent en milieu de mois.

Pascal Boureau (Météo France Toulouse)

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe Ciais