Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 10:53

PPC 2671Météopole-Infos : Vous succédez donc à Daniel Roux et à Jean-Marc Bonnet, depuis ce début janvier 2013. Dès votre arrivée sur la météopole, quelle est votre première impression ?

Monique Ciccione : Je viens tout juste de prendre mes fonctions en effet, sur cette immense météopole. Les dossiers pris en charge par la direction DCT (Direction du Centre Toulouse) sont nombreux et variés vous n’en doutez pas et d’importance pour chacun d’entre nous. Je mesure l’importance de ce poste de direction et je dois dire que les équipes de la DCT sont toutes motivées pour rendre un service de qualité. Jean Marc Bonnet a assuré l’intérim pour succéder à Daniel Roux et je le remercie particulièrement ainsi que les équipes DCT pour le travail engagé.

 

MI : Quelles ont été vos précédentes responsabilités au sein de Météo-France ?

MC : J’ai principalement dirigé des directions interrégionales en métropole et à l’outre-mer Je viens tout juste de quitter Rennes, à la DIRO, la direction interrégionale Ouest.

 

MI : La météopole est composée de plusieurs directions, installées côte à côte mais aussi de partenaires fameux comme le CERFACS, le SCHAPI, le CISMF et le SHOM, MFI est aussi tout proche. Quelle est votre première impression ?

MC : Sur un même site de 45 hectares sont effectivement regroupées plusieurs directions techniques nationales, mais aussi les partenaires essentiels pour Météo France : le SCHAPI , le CERFACS , le CISMF et le SHOM., MFI à Basso Cambo. Ce n’est pas moins d’une vingtaine de bâtiments aujourd’hui ! D’aucun dirait qu’il s’agit "d’une ville" dont il faut assurer toute la logistique et qu’il faut suivre en permanence. C’est un réel changement d’échelle pour moi par rapport à une "DIR" !

 

MI : Quels sont les premiers grands projets auxquels vous allez devoir vous attaquer ?

MC : Sur la météopole, les projets sont en nombre et très variés ! Je ne citerai pour les principaux, que les aspects "sécurité" à finaliser sur un site complexe ainsi que l’accompagnement logistique du plan calcul 2013 !

 

MI : En sorte, vous nous annoncez de beaux et nombreux projets pour cette petite ville de 1500 personnes, au cœur d’une grande Ville de Toulouse, très technologique et scientifique ?

MC : Certes, ici à Toulouse le contexte scientifique n’est pas surprenant, avec les grands instituts, l’Agence spatiale française, le CNRS, l’aéronautique, le domaine du spatial, les grandes écoles, l’INP… et Météo-France ! C’est un incontestable atout pour Météo-France.

 

MI : Vous allez découvrir aussi la Ville de Toulouse, le Toulouse métropole, nos voisins ?

MC : Tout comme le contexte scientifique dont nous venons de parler, une métropole comme Toulouse est d’une grande richesse et un réel bénéfice pour les projets de Météo-France. N’oublions pas le partenariat étroit entre la Cité de l’espace et Météo-France qui plus est, membre fondateur de ce parc à thème scientifique, et une vitrine pour l’Établissement.

 

Météopole-Infos vous remercie et tous nos vœux vous accompagnent !

Repost 0
Published by Christophe Ciais
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 10:16

espot-esqui.jpgArc en Ciel organise un séjour ski pour 7-16 ans du 3 au 8 mars 2013 à la station de ski Espot-Esqui, située dans les Pyrénées espagnoles.

Pour plus d’informations et pour vous inscrire, c’est ici.

Repost 0
Published by Christophe Ciais
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 17:28

ADN_humain.jpgCette Découvrades aura lieu le mercredi 16 janvier 2013 à 20h15 au Centre International de Conférences de Météo-France : L’évolution, machine à fabriquer de l’improbable et de l’irréversible.

 

C’est Etienne DANCHIN, Directeur de Recherche CNRS, qui dirige le laboratoire de recherche "Evolution & Diversité Biologique" au sein de l’UMR 5174 de l’Université Paul Sabatier, qui développera le thème.

Le débat public sera animé et modéré par Armelle BARELLI, Déléguée régionale de l’INSERM pour les régions Midi‐Pyrénées et Limousin. Armelle Barelli est Docteur en Physique Théorique de l’Université Paul Sabatier, et a été membre du laboratoire de Physique Quantique, avant d’être nommée en 2005 Déléguée régionale du CNRS.

La prestation artistique sera assurée par un Duo Flûte et Harpe, avec Jean‐Robert GASCIARINO flûtiste et Dominique PIUSSAN harpiste, Professeurs au Conservatoire Régional de Toulouse.

 

Voici l’invitation et le résumé de cette Découvrades.

Repost 0
Published by Christophe Ciais
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 09:51

afficheConfSentinel2.jpgAujourd’hui à 13h45 en salle de projection ENM (E259), Vincent Chorvalli et Anouk Laborie, travaillant tous deux chez Astrium, présenteront le satellite Sentinel-2, à orbite polaire, qui sera lancé en 2013.

Repost 0
Published by Christophe Ciais
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 11:28

954px-Reza_Deghati_2010_c.jpgLe 16 janvier 2013 de 18h à 19h, Reza Deghati, photojournaliste français d’origine iranienne, fera une conférence dans l’amphithéâtre de la Carsat.

 

Reza Deghati sillonne le monde pour témoigner des tourments et des beautés de l’humanité. Il mise sur la force de l’image qu’il considère comme un langage international et un vecteur de changement social. Il a notamment réalisé un reportage sur le commandant Massoud, qu’il avait rencontré.

A Toulouse, il a réalisé une exposition photos de plus d’un kilomètre de long, dénommée "entre guerre et paix", de septembre à novembre 2012, sur les berges de la Garonne.

Il propose des ateliers photographiques, depuis novembre 2012 et jusqu’à juin 2013, permettant à 50 jeunes du quartier de la Reynerie de partager le langage de l’image.

 

Dans le cadre du partenariat avec TOP, venez découvrir une personnalité d’exception et une nouvelle façon de regarder le monde.

Entrée libre et gratuite.

Repost 0
Published by Christophe Ciais
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 15:54

Les berges de la garonne © Patrick PichardDans la continuité des mois précédents, ce mois de décembre est marqué par des températures nettement au-dessus de la normale : avec une moyenne de 4,6°C pour les minimales et de 11,4°C pour les maximales, il dépasse de 1,5 degré les valeurs normales pour ce dernier mois de l’année.

Pourtant, la première partie du mois a été marquée par des températures froides, avec des gelées généralisées, jusqu’à –4°C à Toulouse et –8°C à Luchon le 12 décembre au point du jour. Puis dès le lendemain, la température est remontée en flèche et la douceur n’a plus quitté notre région. Juste avant Noël, c’est un temps printanier qui s’est installé avec 18°C à Toulouse le 23 décembre et un magnifique 26°C à Luchon le 24 décembre !

L’ensoleillement est lui aussi très au-dessus de la moyenne, avec un cumul de 107 heures, soit un bonus de 21 heures par rapport à la normale.

Quant aux précipitations, elles ont été fréquentes (12 jours de pluie) mais peu abondantes, avec un cumul de 49 litres d’eau par mètre carré à Toulouse, 50 litres à Muret et 92 litres à Saint-Gaudens, soit des valeurs légèrement inférieures à la normale pour la plaine toulousaine.

 

L’année 2012 à Toulouse : Chaude et sèche !

Avec une moyenne de 9,5°C pour les températures minimales et de 19°C pour les maximales, cette année 2012 rentre dans le top 10 des années les plus chaudes à Toulouse, se plaçant au 8e rang depuis le début des mesures en 1947 !

PPC_8336.JPGSeulement 2 mois de l’année ont connu des températures inférieures aux normales : le mois de juillet (léger déficit de 0,5 degré) et surtout le mois de février qui a été particulièrement glacial (11 jours de gel consécutif, le canal et les bords de la Garonne pris par la glace et un déficit de 6 degrés par rapport à la normale qui en a fait le mois de février le plus froid depuis le terrible février 1956 !). En revanche, tous les autres mois de l’année sont au-dessus des normales, avec notamment un superbe mois de mars et un mois d’août marqué par de fortes chaleurs et plusieurs pics de température à 37°C.

Associé à ce temps chaud et souvent ensoleillé (bonus de 155 heures de soleil sur le cumul annuel de l’ensoleillement), la sécheresse est aussi un élément marquant de 2012, avec un cumul de seulement 437 litres d’eau par mètre carré à Toulouse, soit un déficit de 32% par rapport à la normale, ce qui place cette année 2012 au 4e rang des années les plus sèches, quasiment à égalité avec l’année 2011… une persistance qui explique le faible niveau chronique des nappes phréatiques de la région toulousaine.

Cette année 2012 restera aussi dans les mémoires à cause de la sévère tempête de vent d’Autan qui a sévi du 17 au 19 octobre. Les rafales ont parfois dépassé les 120 km/h sur l’agglomération toulousaine avec une vitesse de 122 km/h mesurée dans la nuit du 18 au 19 octobre sur l’aéroport de Francazal !

 

Pascal Boureau (CDM 31)

Repost 0
Published by Christophe Ciais
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 12:41

cartes_voeux2013.jpg

Repost 0
Published by Christophe Ciais
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 17:00
Repost 0
Published by Christophe Ciais
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 16:37

carte_bonnes_fetes_2012_M-I-copie.JPGMétéopole-Infos vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année et vous donne rendez-vous le lundi 7 janvier 2013 pour de nouvelles aventures !!

Repost 0
Published by Christophe Ciais
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 14:32

PPC_2625.JPGDu 17 au fameux 21 décembre 2012, un programme éclectique nous est proposé par les animateurs météo de la Cité de l’espace.

 

Le premier jour, après une présentation du monde du travail à Météo-France, nous regardons le film "La météo des sorciers" au CIC, répondons à un quizz sur la météorologie et assistons à une conférence sur le changement climatique.

 

Mardi, nous visitons le CNP et découvrons comment tracer une carte météo, complétée d’un atelier. Juste avant le repas de Noël, nous lâchons un ballon-sonde dans l’atmosphère jusqu’à éclatement, à 22 100 mètres.

 

Mercredi, changement de décor, en route pour la Cité de l’espace où Fabrice nous attend pour nous faire découvrir le pôle météo. Puis, Olivier, créateur d’images de synthèse à la Cité de l’espace, nous révèle son métier. Au planétarium, il nous présente son film intitulé "Destination planète", sa dernière création. L’après-midi, nous sommes attendus à la tour d’observation de l’ENM, où Sébastien nous dévoile les différents types de nuages. A la veine hydraulique, Jeanne encadrée de ses étudiants, nous explique les expériences en cours. Surprenant !

 

Jeudi, Françoise et Sylvain nous font visiter exceptionnellement la salle des supercalculateurs. Impressionnant ! Même chose au CISMF, le service météo aux armées, où Pierrick, lieutenant de la marine, nous reçoit. Nous nous dirigeons maintenant vers le nouveau bâtiment Emilie du Châtelet où une équipe de la DSO nous fait découvrir le laboratoire de calibration des instruments, avec l’exclusivité de la première expérience en soufflerie. Olivier, chercheur au CNRM, nous fait rêver avec ses campagnes de mesures au bout du monde.

 

Vendredi, coachés par Christophe, nous rédigeons l’article que vous êtes en train de lire.

 

Durant cette semaine de stage à Météo-France, nous avons pu découvrir et observer les différents métiers de la météorologie, mais aussi découvrir un grand établissement, organisation du travail opérationnel, diversité des métiers et passions, architecture surprenante du site de la Météopole toulousaine. Pour nous, une belle expérience, conquis par les métiers de la météorologie avec un fort impact sur la société qui nous donne la soif d’apprendre.

 

Les stagiaires de 3e

 

PPC_2502.JPGPPC_2519.JPGPPC_2638.JPGPPC_2599.JPG

Repost 0
Published by Christophe Ciais